OIF
C’est sous le thème « Innover pour un développement durable au Sahel » que s’est tenu du 21 au 23 février dernier le rendez-vous international « SahelInnov ».

Lors de cet événement d’envergure, Monsieur Yacouba Alfari Bonkano ancient participant et Lauréat du Forum International Jeunesse et Emplois Vert (FIJEV), fut le récipiendaire du premier prix des meilleurs innovateurs agricoles du Niger. Ce jeune entrepreneur est ingénieur agricole et dirige une unité agroalimentaire à vocation sociale d’aide aux producteurs paysans maraîchers du Niger nommé YABE Production.
salon SahelInnov

« SahelInnov met en valeur les start-ups Sahéliennes proposant des produits ou services innovants qui répondent aux besoins sanitaires, agricoles, éducatifs, énergétiques, commerciaux ou industriels des populations locales. SahelInnov, initiative du CIPMEN, réuni des acteurs de l’écosystème entrepreneurial au Sahel, soit des entrepreneurs, des représentants des États, des universitaires, des structures d’accompagnement à l’entrepreneuriat, des investisseurs/financiers ainsi que des partenaires au développement».

Son Excellence Madame Michaëlle Jean, Secrétaire Générale de l’OIF fut la marraine de cette première édition s’étant tenu à Niamey au Niger.

Monsieur Alfari Bonkano est un participant du deuxième Forum International Jeunesse et Emplois Vert tenu en juin 2014 au Niger. Lors de cette édition, son projet d’entrepreneuriat vert fut retenu dans le cadre d’un concours qui accorda une aide technique et financière à une quinzaine de lauréats, soit une subvention du Centre techniques des coopératives agricoles et rurales (CTA) en partenariat avec l’OIF.

Ce jeune homme passionné par l'innovation dans le monde agricole et rural a mis au point une invention unique en son genre, soit un séchoir d’aliment agricole dénommé « séchoir à charbon minéral » qui transforme la tomate en poudre. Ce séchoir à faible consommation énergétique est adaptable sur des panneaux solaires et permet de sécher n’importe quel aliment. L’idée de cette invention lui est venue lorsqu’il a remarqué un problème récurrent, soit que les producteurs maraichers produisent une surabondance de fruits et de légumes qu’ils n’arrivent pas à écouler sur les marchés. Le projet vise à faire la gestion de cet excédent en réinsérant le produit dans la chaine de consommation par la transformation de la tomate fraiche en poudre d’une durée de conservation d’un an et demie. Son entreprise permet également de favoriser l’amélioration des revenus et l’autonomisation financière des agriculteurs, permet de créer des emplois en région rurale, de réduire le gaspillage et apporter une solution au problème de pénurie de tomate au Niger hors des périodes de production.

Aujourd’hui, cette initiative à vocation sociale a transformé plusieurs tonnes de tomate fraîche, apporte sa contribution à la résolution d’un problème économique et contribue à avoir un impact social significatif dans l'agro-économie nigérienne.

Pour plus d'information sur ces initiatives visitez les adresses suivantes:

                 

Message important

Sachez que cette plateforme évolutive du Portail jeunesse de la Francophonie n’est qu’un avant-goût de ce qui vous attend d’ici la fin des travaux! Nous travaillons fort, en collaboration avec des jeunes de tout l’espace francophone, afin de vous livrer le meilleur portail possible.

En savoir plus

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX:

icon instagram violeticon facebook violeticon twitter violet