header-img-02.jpg
OIF
Actualités

Gabon: Journée portes ouvertes de l'entrepreneuriat féminin

mardi 30 juillet 2019
Gabon: Journée portes ouvertes de l'entrepreneuriat féminin Image 1
L’ONG Malachie, une OSC qui se distingue de par ses actions de promotion de l’entrepreneuriat et d’autonomisation économique des femmes au Gabon, a organisé la première édition de la journée « portes ouvertes de l’entrepreneuriat féminin » à l’intention d’une centaine de femmes d’affaires, cheffes d’entreprises, commerçantes et étudiantes, avec le soutien du programme de promotion de l’entrepreneuriat chez les jeunes et les femmes de l’OIF.

Placé sous le thème « la femme entrepreneure, actrice du développement », l’évènement, organisé à Libreville, dans la commune d’Akanda, a été ponctué de formations, de partages d’expériences, de témoignages et d’expositions. Il avait pour objectifs de :
• favoriser le renforcement de capacités des femmes entrepreneures en matière de gestion et de développement d’entreprise et de recherche de financement (outils pratiques de planification financière et de gestion et mobilisation de ressources et compétences) ;
• promouvoir le partage d’expériences dans le but d’inciter d’autres femmes à entreprendre ;
• permettre le réseautage pour le développement d’affaires et d’opportunités entre leaders et femmes cheffes d’entreprises ;
• livrer aux participantes des méthodes de conciliation de vie familiale et professionnelle ;
• favoriser le développement de l’entrepreneuriat numérique chez les femmes et les compétences en gestion informatisée des microentreprises.

Dans son allocution, la Présidente de l’ONG Malachie, Mme Pépécy Ogouliguende, a rappelé le contexte de cette journée en phase avec le programme de promotion de l’emploi et d’appui à l’entrepreneuriat des femmes et des personnes vivant avec un handicap, que l’ONG déploie. Elle a en outre souligné la nécessité pour les Etats et les partenaires au développement d’investir dans les initiatives citoyennes en faveur de l’entrepreneuriat, des très petites et moyennes entreprises/industries (TPME/TPMI) portées par les femmes, afin de susciter une croissance inclusive et partagée, gage d’un développement humain et économique durable et viable.

JPEG - 53.6 ko
Pour le Directeur du Bureau régional de l’OIF pour l’Afrique centrale (BRAC), M. Boubacar Noumansana, l’OIF a accepté de soutenir cet évènement afin de contribuer à relever les défis de l’employabilité des jeunes et de la féminisation de la pauvreté. Il a salué la pertinence du thème retenu pour cette journée, d’une part, en ce qu’il est d’actualité et porteur d’espoirs, d’autre part, en ce qu’il interpelle un aspect déterminant de la nécessaire transformation de nos sociétés. L’adoption d’un Plan décennal pour l’autonomisation de la femme gabonaise témoigne, par ailleurs, selon lui, de la vision commune du Gabon et de l’OIF en la matière. En effet, cette vision est axée sur la conviction que l’autonomisation des femmes et la promotion de l’entrepreneuriat féminin constituent un puissant levier de développement et de transformation sociale. Après avoir livré un aperçu des interventions de l’OIF dans le domaine de l’entrepreneuriat au Gabon, le Directeur du BRAC a invité les participantes à veiller à toujours associer « innovation et entrepreneuriat », car ensemble, ils contribuent à améliorer la compétitivité, à créer davantage de valeur ajoutée, à dynamiser l’activité économique et à ouvrir de nouvelles perspectives de croissance aux femmes.

Les travaux ont ainsi permis aux participantes d’améliorer leurs connaissances dans les secteurs de la création et de la gestion d’entreprises, du leadership transformationnel, de l’intelligence financière, de la culture de l’épargne, etc. Ils ont également abouti à la formulation de plusieurs recommandations consignées dans la « déclaration d’Akanda » et dont les principales sont : la création d’une plateforme permanente d’échanges et d’informations sur les questions relatives à la femme et à l’entrepreneuriat, le renforcement des programmes de formation, de financement et d’accompagnement des projets entrepreneuriaux notamment dans le secteur agricole, l’institution de la journée « portes ouvertes » de l’entrepreneuriat féminin et sa décentralisation dans les provinces du Gabon.

JPEG - 61.2 ko
Les appuis de l’OIF à l’ONG Malachie, viennent en complément de soutiens apportés à d’autres acteurs de l’écosystème entrepreneurial au Gabon : le Ministère des Petites et Moyennes entreprises et de l’Artisanat ; l’Ecole 241 de l’Incubateur Ogooué Labs ; l’Incubateur multisectoriel Junior Achievement Gabon ; l’Espace PME, la Fondation Entreprenarium ; le Cluster Bois de la Zone économique à régime privilégié de Nkok, etc.

Appels d'offres et concours

Portraits et témoignages des volontaires

Française Assistante aux Services de langue française du Comité d’Organisation des Jeux Olympiques e ...
Ivoirien Formateur en cartographie numérique, OpenStreetMap, Cotonou, Bénin Promotion 2018
Burkinabé Attachée de Programme Développement et Coopération affectée au Bureau régional pour l’Afri ...

Fils d’actualités

La Francophonie est plurielle et dynamique

#OIFJeunesse sur Instagram


SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX: