header-img-02.jpg
OIF
Actualités

Spectacle vivant : les artistes francophones de retour sur scène

mercredi 23 septembre 2020
Spectacle vivant : les artistes francophones de retour sur s ... Image 1

Après avoir vu leurs spectacles reportés à cause de la crise sanitaire, les artistes francophones remontent enfin sur les planches, notamment ceux que soutient l’OIF. Petit tour d’horizon.

A travers ses différents programmes, la Francophonie offre aux créateurs, et particulièrement dans le contexte difficile actuel, les moyens d’accéder à des scènes internationales et de rencontrer de nouveaux publics. C’est le cas à Limoges, du 23 septembre au 3 octobre 2020, à l’occasion des Zébrures d'Automne. La 37e édition de ce festival dédié au spectacle vivant propose notamment une « nuit francophone », rythmée par différentes créations portées par une vingtaine d’artistes émergents du Sud : la parade afro-féministe « 30 nuances de noir », la pièce « La tablée » qui interroge le Printemps arabe, le spectacle du conteur burkinabè KPG, etc.

Dans le même temps, à Paris, le Centre Wallonie-Bruxelles organise le Festival Francophonie métissée (24 septembre - 9 octobre 2020) qui met cette année la Tunisie à l’honneur à travers une programmation mêlant danse, littérature, musique et cinéma. L’OIF soutient pour cette édition la participation d’artistes et professionnels de la scène émergente tunisienne : Deena Abdelwahad, Haythem Zakaria, Radouan Mriziga, Selma et Sofiane Ouissi.

Des tournées dans le monde…

Dès le 25 septembre et jusqu’au printemps 2021, se déroule la tournée du spectacle « Akzak, l’impatience d’une jeunesse reliée », dernière création des chorégraphes Fattoumi-Lamoureux, avec une douzaine de jeunes artistes francophones. Environ 30 représentations sont prévues en France, Suisse, Maroc, Egypte, Burkina Faso, Tunisie.

La tournée internationale de « Congo Jazz Band », organisée par la Compagnie Deux temps trois mouvements (France), se déroule quant à elle du 23 septembre au 15 décembre 2020 et passera par la Martinique, le Burkina Faso et la Tunisie. Ce spectacle théâtral retrace l’histoire tragique du Congo à travers le prisme de la musique congolaise, instrument de parole et de révolte.

Enfin, dans le cadre de son accompagnement des artistes lauréats des Jeux de la Francophonie, l’OIF se tient aux côtés de la Compagnie N’Soleh : les danseurs ivoiriens, qui s’étaient illustrés aux Jeux d’Abidjan en 2017, ont entamé une tournée française qui les verra effectuer une vingtaine de dates dans des festivals, scènes nationales et théâtres municipaux jusqu’au mois de décembre.

… et des spectacles virtuels

En fonction des pays, les restrictions sanitaires restent encore un frein à la mobilité des artistes. Plutôt que de renoncer, certains organisateurs ont trouvé la parade en se tournant vers les solutions numériques. Ainsi du Festival international de danse Meyabe organisé de façon 100% digitale, du 23 septembre au 12 octobre, par la Compagnie Jacques Bana Yanga (RD Congo).

Idem pour la 3e édition du Festival Newimages, organisée par le Forum des Images (France) qui se tient en partie en ligne. A ne pas manquer à cette occasion, la diffusion virtuelle, le 24 septembre, du spectacle afro-futuriste de l’artiste sénégalais Ibaaku « Alien Cartoon », avec l’appui de l’OIF.


> Voir aussi : « En scène », une centaine d’artistes soutenus par l’OIF en 2020

En vedette

Pour célébrer son 50e anniversaire, l’OIF a invité les jeunes de 15 à 35 ans à construire ensemble l’avenir de la Francophonie !

Appels d'offres et concours

Portraits et témoignages des volontaires

Marocaine Enseignante de la langue française au département de français à l’université Hanoi. Promot ...
Animateur du Réseau des usagers de la Bibliothèque Numérique du Nouvel Espace Universitaire de la Fr ...
Voir plus...

Fils d’actualités

La Francophonie est plurielle et dynamique

#OIFJeunesse sur Instagram


SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX: