header-img-01.jpg
OIF
Actualités

L’OIF valorise la situation des filles et des jeunes femmes dans le monde du numérique

mardi 17 mai 2022
L’OIF valorise la situation des filles et des jeunes femmes  ... Image 1

C’est sous le thème « Pour un numérique inclusif et accessible aux jeunes filles dans l’espace francophone » que l’Organisation internationale de la Francophonie a célébré la Journée internationale des jeunes filles dans les technologies de l’information et de la communication.

Une série d’activités organisée du 28 avril au 10 mai 2022, a permis à l’OIF de souligner son double engagement en faveur de la jeunesse et de la transition numérique dans l’espace francophone. Mises à l’honneur et au travers d’un Webinaire du 10 mai 2022 qui a marqué cette célébration, les femmes se sont exprimées, et souhaitent avoir une place dans le monde du numérique.  Environ 200 participants ont été mobilisés et ont fait le point sur la situation des filles et des jeunes femmes francophones dans le numérique. Une situation qui ne leur permet pas de saisir les nombreuses opportunités offertes par le numérique et les expose, au contraire, à ses risques.  Les défis, les risques, les opportunités des femmes dans le monde du numérique ont été pointés du doigt au travers  d’un Dialogue filmé entre  l’Administrateur de l’OIF, Monsieur Geoffroi Montpetit et  Madame Matina Razafimahefa,  jeune Présidente directrice générale de SAYNA, plateforme d’apprentissage engagée dans la transition numérique à Madagascar, et la valorisation des parcours de jeunes femmes actuellement formées dans le cadre du projet « D-CLIC, formez-vous au numérique avec l’OIF ».  

Inégalité dans le monde numérique, les femmes veulent trouver leur place

Les inégalités dans le monde du numérique ont été soulevées par  les différentes intervenantes.  Les témoignages exprimés au travers de ce webinaire ont permis d’encourager et d’aiguiller les participants, sur les différentes opportunités qu'offre le numérique aux jeunes filles et femmes.  Certaines femmes qui ont percé dans ce milieu et sont intervenues au travers de ce webinaire à savoir, Madame Christelle Assirou, Présidente de l’ONG Femmes et TIC, Madame Semia Chelbi, Directrice de Net Info Tunisie et fondatrice du D.A.L.L (DigiArt Living Lab), Madame Linda Vallée, Directrice exécutive de la Fondation Jeunesse Numérique de Côte d’Ivoire, et Madame Nathalie Kienga, Fondatrice de l'Institut africaine de cybersecurité et sécurité des infrastructures et Conseillère à la Présidence de la République Démocratique du Congo, ont ainsi pu évoquer les enjeux numériques spécifiques à l’accès, à la formation, à l’insertion professionnelle et à la sécurité des filles.  

La facture numérique selon le genre reste remarquable

Il est à signaler que la facture numérique selon le genre reste remarquable. Selon le rapport Mobile Gender Gap 2021 du GSMA, les femmes sont 7 % moins susceptibles que les hommes de posséder un téléphone portable et 15 % moins susceptibles d'utiliser l'internet mobile. Il y a encore 234 millions de femmes de moins que d'hommes qui accèdent à l'internet mobile. L’accès aux TIC pour les jeunes filles et la réduction de ce « gender gap », pourrait jouer un rôle essentiel dans le travail de réduction des inégalités femmes hommes .

Deux tiers des enfants d'âge scolaire dans le monde soit 1,3 milliard d'enfants âgés de 3 à 17 ans n'ont pas de connexion Internet à la maison, selon un rapport conjoint d'UNICEF et de l'Union internationale des télécommunications (UIT) publié en 2020. À l’échelle mondiale, les hommes étaient plus nombreux (12 %) que les femmes à utiliser Internet en 2017. Or, il est prouvé que les TIC ont des effets positifs sur la réussite académique des écoliers. La disparité du point de vue de l’emploi : « Les conséquences disproportionnées de la pandémie sur l’emploi des femmes devraient se réduire au niveau mondial au cours des prochaines années, mais un écart important devrait néanmoins subsister. La disparité est plus prononcée dans les pays à revenu intermédiaire supérieur, où le ratio emploi-population des femmes en 2022 devrait être inférieur de 1,8 point de pourcentage à son niveau de 2019, contre seulement 1,6 point de pourcentage pour les hommes, bien que les femmes aient un taux d’emploi inférieur de 16 points de pourcentage à celui des hommes au départ. »  (OIT, 2022) . Les TIC et du numérique ont un rôle essentiels dans les initiatives entrepreneuriales des jeunes filles et des femmes à travers des solutions numériques qui leur permettent de commercialiser des produits, de les rendre visible et de les distribuer.

Rappelons que la Journée internationale des jeunes filles dans les TIC, initiée par l’Union internationale des Télécommunications (UIT), est célébrée chaque année le dernier jeudi du mois d’avril.

En vedette

Le rapport de la grande Consultation Jeunesse « La Francophonie de l’avenir » est disponible ! 
L’OIF présente le rapport d’enquête sur les politiques publiques en faveur de la jeunesse au sein de l’espace francophone, réalisé avec le soutien du Secrétariat à la Jeunesse du ministère du Conseil exécutif du Gouvernement du Québec, et en étroite collaboration avec la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie (CONFEJES).

Appels d'offres et concours

Fils d’actualités

La Francophonie est plurielle et dynamique

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX: