header-img-04.jpg
OIF
Actualités

Formation d’une trentaine de membres de l’Association des artistes comédiens du Théâtre sénégalais (ARCOTS).

jeudi 10 janvier 2019
Formation d’une trentaine de membres de l’Association des ar ... Image 1

Du 10 au 20 décembre 2018, l’OIF a soutenu la formation d’une trentaine de membres de l’Association des artistes comédiens du Théâtre sénégalais (ARCOTS).
Support privilégié de divertissement en Afrique de l’Ouest, le théâtre est également un vecteur d’information et d’éducation important qui tente de trouver les voies pour s’adapter à un environnement mondialisé et en constante évolution, notamment avec le développement du numérique. Dans ce contexte, beaucoup d’artistes sénégalais éprouvent des difficultés dans leur expression artistique dès qu’ils sortent du confort du français « wolofisé ». Cela freine les ambitions d’un art théâtral qui a vocation à se développer dans la sous-région comme à l’international. Le français constitue alors pour de jeunes professionnels un atout dans la pratique de leur métier et leur rayonnement.

Créée en 2000, l’association ARCOTS regroupe les comédiens du Sénégal et est représentée dans toutes les régions du pays. Forte de ses 500 membres, du dynamisme et de l’investissement de son président, M. Layty Fall, c’est la cellule de Pikine, implantée dans la banlieue de Dakar, qui a accueilli fin décembre les trois formateurs du Centre international de théâtre francophone Drameducation*.

JPEG - 23.8 ko
Les 30 membres sélectionnés d’ARCOTS Pikine ont pu pendant 10 jours renforcer leurs compétences techniques dans leurs métiers respectifs ainsi que leur maitrise du français en s’appuyant sur la pièce « Comédiens malgré eux », spécialement écrite pour l’occasion : 10 acteurs ont été formés par Laurent Van Wetter, comédien et auteur de la pièce ; 10 metteurs en scène ont participé aux ateliers proposés par Iris Munoz ; 10 techniciens se sont formés aux rudiments de leur métier grâce à l’appui de Jan Nowak.

Ces professionnels, femmes et hommes à parité, ont tous et toutes contribué à la présentation de la pièce, résultat de leur travail assidu, devant leurs familles, amis et collègues présents le 19 décembre. Cette présentation a été suivie de la cérémonie de remise des diplômes en présence du président national d’ARCOTS et du directeur du complexe culturel Léopold Sédar Senghor de Pikine.

Cette formation qui visait un meilleur usage du français dans l’expression, l’écriture et la mise en scène de productions artistiques a donc également permis à ces jeunes professionnels de bénéficier de l’accompagnement d’artistes francophones représentants d’autres territoires francophones (Belgique, Pologne, France).





* Basé à Poznań (Pologne), ce centre conçoit, produit et réalise simultanément plusieurs projets autour de l’apprentissage du français à travers le théâtre, mais également de la promotion du théâtre contemporain francophone.

Appels d'offres et concours

Portraits et témoignages des volontaires

Malgache Assistante communication à la Comission de l'Océan Indien, Port Louis, Ile Maurice Être VIF ...
Tchadienne Assistante de programme du Renforcement du français à la Représentation permanente de l'O ...
Gabonais Chargé de projets en relation avec l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) p ...

Fils d’actualités

La Francophonie est plurielle et dynamique

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX:

icon instagram violet icon facebook violet icon twitter violet