header-img-02.jpg
OIF
Appels d'offres et concours | Actualités

LABEL VIJEF - labellisation des dispositifs de volontariat et de mobilité

mardi 18 décembre 2018
LABEL VIJEF - labellisation des dispositifs de volontariat e ... Image 1

APPEL À CANDIDATURES POUR LA LABELLISATION DES DISPOSITIFS 
DE VOLONTARIAT FAVORISANT LA MOBILITE INTERNATIONALE DES 
JEUNES DANS L’ESPACE FRANCOPHONE

Contexte

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en partenariat avec l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie (CONFEJES), l’Agence française du service civique (ASC), la Fédération Wallonie-Bruxelles - Bureau international jeunesse (BIJ) ainsi que l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ-section France), lance un appel à candidatures pour la labellisation des dispositifs de volontariat international de l’espace Francophone.

Cet appel à candidatures s’inscrit dans le cadre de l’accord cadre qui a été signé entre l’OIF et différents partenaires lors du XVIème Sommet de la Francophonie à Antananarivo en novembre 2016. Cet accord cadre vise comme objectif principal à « valoriser et promouvoir le volontariat international et la mobilité des jeunes au sein de l’espace francophone en mutualisant, chaque fois que cela sera possible, les moyens et expertises en faveur de l’accroissement du nombre de volontaires internationaux ».

Le présent appel à candidatures est ouvert aux dispositifs nationaux et internationaux de volontariat intégrant la mobilité internationale des jeunes, des pays membres de la Francophonie.

Le label VIJEF

Le label VIJEF vise à offrir un espace d’information, d’échange de bonnes pratiques et de renforcement des capacités contribuant à la démarche qualité des dispositifs de volontariat favorisant la mobilité internationale des jeunes dans l’espace francophone.

Le label VIJEF est un gage de qualité, une démarche, qui crée des conditions pour la promotion et l’amélioration de divers dispositifs de volontariat existants dans l’espace francophone. Il renforce les exigences de qualité et de valeurs qui sont partagées au sein de la Francophonie sur la base d’un référentiel commun à respecter.

Le label VIJEF sert également de connecteur. Il renforce une dynamique de réseau des dispositifs de volontariat francophone à travers le partage de bonnes pratiques et la mutualisation des connaissances dans la perspective de l’amélioration constante de la qualité du volet international des dispositifs.

Le Label VIJEF est enfin une garantie de qualité auprès des partenaires qui s’engagent à accueillir des volontaires internationaux et permet de garantir qu’un certain nombre d’exigences soient respectées. Il renforce donc la crédibilité des volontaires.

La labellisation

     1  Le processus de labellisation

La labellisation est un processus qui comprend plusieurs étapes. Il se déroule comme suit :

Etape 1 : lancement d’un appel à candidatures international.

Etape 2 : recueil et évaluation des candidatures.

Etape 3 : le Label VIJEF est décerné sur la base de critères définis par un Comité technique ad hoc, composé de personnalités indépendantes, du secteur public, de la société civile ou du secteur privé impliquées ou non dans la mise en place, le développement et l’évaluation de dispositifs de volontariat international.


     2  Qui peut être labellisé

La labellisation concernera les dispositifs de volontariat dans l’espace francophone. En cela, il faut entendre, soit des structures, soit des programmes spécifiques pérennes notamment reconnus par des institutions nationales dont l’une des missions est l’envoi de volontaires au sein de l’espace francophone.

Conditions de recevabilité des candidatures

Les dispositifs candidats doivent se conformer à la définition du volontariat telle qu’entendu par les représentants des Parties signataires :

Le terme “ volontariat international ” fait référence à toute mission internationale effectuée par une personne qui s’engage librement à réaliser une activité favorisant son engagement citoyen, en mettant ses compétences et expériences au profit de l’intérêt général ; il peut en retirer une satisfaction personnelle, en raison des valeurs humanistes, la compensation n’étant pas la principale source de motivation.

On entend par « volontaire », toute personne qui donne, librement, son temps et ses capacités pour mener une action non rémunérée au service d’autrui ou d’une collectivité. Le volontariat permet en outre le développement personnel et l’expression d’une citoyenneté active et engagée. Le mandat du volontaire ne doit en aucun cas se substituer à un poste pérenne.
 
Les candidatures doivent répondre aux critères suivants :

     1. Critères d’éligibilité (pour introduction du dossier) :

• poursuivre les objectifs suivants :

√  favoriser l’engagement des jeunes volontaires ;
√  favoriser la mobilité internationale des jeunes dans l’espace francophone ;
√  promouvoir la citoyenneté et la solidarité des jeunes.

• Les dispositifs doivent être accessibles à :

√  des jeunes francophones résidents des États membres et gouvernements de la Francophonie ;
  des jeunes avec un âge compris entre l’âge de la majorité légale de chaque pays du dispositif et un âge maximum de 35 ans ;
√  des jeunes qui souhaitent mettre leurs compétences et expériences au profit de l’intérêt général ou pour soutenir des causes de développement.

• Les dispositifs proposent ou s’engagent à proposer des initiatives de mobilité internationale :

d’une durée minimale de 3 mois.

     2. Critères d’appréciation de qualité (pour évaluation du dossier):

- Expérience du dispositif en matière de volontariat :
  • La nature des missions
  • La pérennité du programme
  • Les modalités du recrutement
  • Le suivi et évaluation des missions
  • La bonne gouvernance
  • La promotion de l’engagement des citoyens
  • La promotion de l’égalité femme / homme
- Profil des volontaires :
  • Tout profil avec seule mise en valeur des compétences personnelles et transversales des volontaires
  • Égalité d’accès femme / homme
- Existence de processus d’encadrement des volontaires :
  • Processus de formation préparatoire
  • Processus de suivi
  • Processus de réinsertion après la mission
- Existence d’un encadrement administratif et juridique de la mission :
  • Documents formel d’engagement en volontariat entre les parties prenantes
  • Principe de non substitution de l’emploi
Dossier de candidature et modalités de dépôt

Le dossier de candidature doit comporter l’ensemble des éléments requis et nécessaires à l’évaluation :

  • Le statut juridique : l’arrêté, loi, décret, directive, autre (tout document qui atteste de la création et de l’existence du dispositif)
  • Le dernier rapport d’activité
  • La liste et coordonnées des partenaires techniques et financiers qui concernent à la mise en œuvre du dispositif
  • Les informations / données relatives sur le profil des volontaires déployés (Proportion d’homme/femme, niveau d’éducation, domaine de compétences, domaine de mission)
  • Les modèles de convention de volontariat
  • →Le FORMULAIRE DE CANDIDATURE EN LIGNE  dûment complété avant le 20 mars 2019


Veuillez noter que l'Organisation internationale de la Francophonie ne demande pas de frais ni d’information relative aux comptes bancaires des candidats à aucun stade du processus de recrutement ni pour la participation à des conférences ou à des formations. Les appels à candidature pour un poste, un volontariat ou un stage sont exclusivement diffusés sur le site officiel francophonie.org, le portail jeunesse.francophonie.org et la plateforme de recrutement de l’OIF, puis relayés sur les réseaux sociaux. L’OIF n’octroie pas de bourses d’études. Toute offre accompagnée d’une demande de règlement est frauduleuse.


Contact


Monsieur Ma-Umba Mabiala, directeur de la direction de l’éducation et de la jeunesse de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

Coordination : Monsieur Yves Nassouri. Spécialiste de programme
Tel : +33 (0) 1 44 37 32 33 – Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Communication : Madame Catherine Boucher. Attachée de communication
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Appui technique :

Monsieur Diego Mouchet.
Tel : +33 (0) 1 44 37 32 35  Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Madame Mireille Roux.
Tel : +33 (0) 1 44 37 71 38  Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Madame Ernestine Sanka.
Tel : +33 (0) 1 44 37 71 68  Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 


 
  LOGO
 

 

 


            



 

 









 



            



 

 








 

 

 

Appels d'offres et concours

Portraits et témoignages des volontaires

Tunisienne Assistante de recherche à la Commission Internationale pour l’Exploration Scientifique de ...
Burkinabé Assistante de Communication et animatrice du site internet, en charge des inscriptions en ...
Burkinabè Attaché de communication et événementiel au Programme de volontariat au sein du Bureau rég ...

Fils d’actualités

La Francophonie est plurielle et dynamique

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX:

icon instagram violet icon facebook violet icon twitter violet